Nantes Université recrute pour son UFR Médecine un-e Ingénieur(e) de Recherche à l’interface Biologie / Bioinformatique

  • Du 10 juin 2024 au 09 juillet 2024
    Campus Centre Loire
    Nantes,
    false false
  • Contrat CDD 12 mois, de catégorie A
  • Plan d'accès
Ouvert à tous

Catégorie A - contractuel - CDD 12 mois (L332-2,3°) temps plein

Nantes Université est un établissement public d’enseignement supérieur et de recherche qui propose un modèle d’université inédit en France unissant une université, un hôpital universitaire (CHU de Nantes), un institut de recherche technologique (IRT Jules Verne), un organisme national de recherche (Inserm) ainsi que Centrale Nantes, l’école des Beaux-Arts Nantes Saint-Nazaire et l’École d’Architecture de Nantes.
Ces acteurs concentrent leurs forces pour développer l’excellence de la recherche nantaise et offrir de nouvelles opportunités de formations, dans tous les domaines de la connaissance.
Durable et ouverte sur le monde, Nantes Université veille à la qualité des conditions d'études et de travail offertes à ses étudiantes, étudiants et personnels, pour favoriser leur épanouissement sur tous ses campus de Nantes, Saint-Nazaire et La Roche-sur-Yon.
  • La plateforme Imp@ct est localisée dans le bâtiment IRS-UN à Nantes, elle est rattachée au CRCI2NA, à l’US2B et fait partie de la SFR Bonamy.  La plateforme Imp@ct propose des technologies de pointe dans le domaine de la protéomique fonctionnelle et la caractérisation des interactions moléculaires.
    Le poste à pourvoir au sein de la plateforme Imp@ct sera affecté à l’UMS BioCore dans le cadre d’un projet soutenu par la région Pays de la Loire et le réseau Biogenouest. L’UMS BioCore est une unité mixte de service, Inserm US 16, CNRS UAR 3556, UMS 3556 Nantes Université et CHU de Nantes. Elle est actuellement composée de 54 personnels ITA travaillant sur 8 plateformes ainsi que d’un service support (
    plus d’informations sur ce lien).

Missions

Le projet, soutenu par la région Pays de la Loire et le réseau Biogenouest, consiste en la mise en place de nouvelles technologies d’analyses de données de protéomique différentielle pour la découverte de fonctions protéiques et l'analyse spatiale et temporelle des partenaires d'interaction (développement basé sur la technologie APEX). Ainsi, l’ingénieur·e de recherche recruté·e devra mettre au point et standardiser la technologie APEX sur la plateforme.

Activités principales

Partie la plus importante de la fiche de poste. Il s’agit de présenter concrètement et de manière explicite les activités exercées. Privilégier les verbes d’action. S’agissant d’activités principales, limiter à 5 maximum. Pour chacune essayer de préciser les objectifs opérationnels, les conditions d’exercice en termes d’outils et de méthodes. Activités devant être compréhensibles par tous. Éviter si possible les sigles.

  • Concevoir des développements technologiques, axés sur la mise en place de nouvelles technologies d’analyse de données de protéomique différentielle pour la découverte de fonctions protéiques et l'analyse spatiale et temporelle des partenaires d'interaction (développement basé sur la technologie APEX / microscopie confocale)
  • Analyser les données massives de protéomique différentielle et des partenaires d'interaction et en extraire des informations significatives
  • Gérer le planning de réalisation des manipulations selon l’avancée de chacun des collaborateurs du projet
  • Analyser les résultats obtenus grâce aux logiciels d’analyse dédiés, les mettre en forme et les compiler dans des rapports d’études et cahiers de laboratoire électronique
  • Assurer et organiser la veille scientifique et technologique dans son domaine d'activité

Profil recherché

  • Formation et/ou qualification : Doctorat dans le domaine de la biologie ou des biotechnologies.
  • Expériences antérieures bienvenues pour occuper le poste : 1 à 2 ans

Poste ouvert aux agents susceptibles de se prévaloir d’une priorité légale conformément aux dispositions de l’article 60 de la loi du 11 janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique de l’État (sur présentation d’un justificatif).

 

consulter la fiche de poste

Date de fin de publication : 9/7/2024
Date des entretiens : semaine 29

Mis à jour le 10 juin 2024.
https://sante.univ-nantes.fr/actualites-1/nantes-universite-recrute-pour-son-ufr-medecine-un-e-ingenieure-de-recherche-a-linterface-biologie-bioinformatique